économie

Réussir sa Start-up : 7 conseils et recommandations

Il n’y a pas de recettes miracles pour réussir une start-up. Le jeune entrepreneur doit veiller sur son idée afin de la voir croître. Cependant, il existe des astuces fiables qu’il est possible de mettre en application pour faciliter le bon développement de votre start-up.

Choisir le statut juridique de votre start-up

Le choix de votre statut juridique est déterminant pour la bonne réussite de votre entreprise. Dans le domaine, vous avez le choix entre différents types de statuts juridiques. Il y a principalement :

  • La société civile immobilière ;
  • La société par actions simplifiée ;
  • La société à responsabilité limitée ;
  • La société par actions simplifiée unipersonnelle ;
  • L’entreprise individuelle.

Pour faire un choix judicieux, il peut être important de demander l’accompagnement d’un professionnel dans le domaine. Dans la plupart des cas, la société par actions simplifiée est la forme la plus courante et la plus recommandée. Ici, le jeune entrepreneur jouit d’une importante liberté dans la rédaction des statuts de sa société. De plus, ce régime présente une bonne souplesse. Ce qui est parfait pour une start-up qui peut changer à tout moment. Le jeune entrepreneur peut insérer des clauses dans les statuts qui lui permettent de garder un parfait contrôle sur son entreprise.

Former une équipe de persévérants

La réussite de votre start-up dépendra également des personnes qui vous entourent. Il est généralement impossible de gérer une société tout seul, quelle que soit sa taille. Dans l’univers des start-up, s’entourer des bonnes personnes est une règle très importante. Vous avez certainement besoin de tenir une comptabilité, de gérer la petite humaine que vous composez avec votre équipe ou de définir des stratégies de marketing percutantes. Ce sont des points qu’il est souvent impossible de gérer soi-même. Vous devez alors faire le point sur les besoins réels de la jeune entreprise afin d’y intégrer des personnes avec des compétences précises. Elles doivent être un véritable atout pour la start-up. N’oubliez surtout pas qu’au sein de votre équipe vous devez être un leader. Vous devez alors être en mesure de motiver votre équipe, quelle que soit la situation que vous traversez. Vous n’avez pas besoin d’être imposant. Montrez le chemin à suivre et votre équipe vous accompagnera.

Choisir la bonne domiciliation pour votre start-up

Domicilier une entreprise consiste à lui donner une adresse ou un siège social. Il s’agit d’une obligation, même pour les start-up. La domiciliation doit être mentionnée dans les documents relatifs à l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ainsi qu’au répertoire des métiers. L’adresse sociale de la société doit figurer sur ses différents documents commerciaux comme les devis et les factures. En la matière, vous avez plusieurs choix. Vous pouvez décider de la domicilier chez vous si vous êtes le dirigeant et qu’il n’y a aucune disposition qui vous en empêche. Il est également possible d’utiliser l’adresse du local consacré à l’activité de la start-up.

Cependant, il est recommandé de choisir une grande ville pour domicilier votre start-up. Vous pouvez par exemple opter pour la domiciliation de votre entreprise à Marseille. Votre start-up peut profiter d’une bonne adresse dans une société de domiciliation. Cette dernière doit être agréée par le préfet de votre région. Elle doit également être immatriculée au registre du commerce et des sociétés. La domiciliation peut également se faire auprès d’une pépinière d’entreprises. C’est une solution bien économique et attractive.

Bien évaluer le budget nécessaire pour la création de votre start-up

Créer votre start-up va engager un budget qu’il faut bien évaluer. Ce budget comprend principalement des frais incompressibles et des imprévisibles. Les coûts incompressibles prennent en compte les divers frais en rapport avec les formalités administratives et juridiques. Il s’agit particulièrement des frais relatifs :

  • À l’inscription au registre des bénéficiaires effectifs ;
  • À l’enregistrement au registre du commerce et des sociétés ;
  • Au dépôt des statuts.

Les frais imprévisibles quant à eux sont considérés comme des coûts cachés. Ils sont cependant nécessaires au bon développement de la société. Ce sont des frais relatifs :

  • À la rédaction des contrats commerciaux ;
  • À la rédaction des conditions générales d’achat ou de vente ;
  • À la rédaction des mentions légales sur un site internet ;
  • Au dépôt de marque à l’INPI.

Ces frais sont à anticiper si vous voulez réussir à mettre en place efficacement votre société.

Trouver le financement pour le développement de votre start-up

Une start-up a besoin de ressources financières pour assurer son développement. Vous devez effectuer des dépenses relatives à la création de votre société. Pour cela, les économies personnelles ne sont pas généralement suffisantes. Vous aurez besoin de plus de moyens pour assurer un développement exponentiel à vos affaires. Il vous faudra recourir à des financements extérieurs pour atteindre vos objectifs. Vous pouvez opter pour les aides à l’innovation comme :

  • Les prêts à taux avantageux ;
  • Les crédits d’impôt ;
  • Les subventions.

Vous pouvez aussi opter pour une levée de fonds pour financer votre start-up. Le prêt entre particuliers peut être un excellent moyen de financement de votre entreprise. Il peut être intéressant de prendre part à des concours de start-up pour obtenir des aides financières. Ces concours pourront également être l’occasion idéale pour rencontrer d’autres professionnels.

Se focaliser sur la conversion et non sur le trafic

L’une des erreurs les plus courantes lorsque les start-up naissent est de se focaliser sur le trafic. Cette erreur est souvent à la base de leur manque d’évolution dans la plupart des cas. Il ne faut pas chercher à gagner plus de trafic ou de clients dès les débuts. Travaillez pour construire une base solide et une réputation en or pour la qualité de votre business. Vous devez prouver que ce que vous proposez comme innovation est la solution aux problèmes que rencontrent au quotidien des personnes ciblées.

Les clients ainsi que les financements pourront venir si vous prouvez la solidité de votre business. Les clients doivent être bien traités, même s’ils vous contactent juste pour des renseignements. Vous devez leur proposer des réponses personnalisées et rapides. Pour des réponses rapides lorsque vous avez de nouveaux inscrits, vous pouvez installer un autorépondeur sur votre site internet. Cette solution envoie des messages automatiquement aux personnes qui s’intéressent à votre business.

Proposer un produit de qualité et en faire une bonne publicité

Votre start-up doit être en mesure de proposer des produits de qualité supérieure aux clients. Si vous offrez des services, ils doivent être bien fournis. Tous les détails comptent pour garder vos clients durement acquis et pour attirer de nouveaux clients. Cependant, la qualité des produits ou des services ne va pas suffire. Vous avez besoin d’une bonne stratégie marketing pour attirer vos clients sans les agresser. N’oubliez surtout pas de concevoir une plateforme dédiée à votre visibilité sur la toile. Avec une bonne notoriété sur le web, votre start-up pourra acquérir de nouveaux clients même à l’international. L’aide d’une agence web sera utile pour la création et le référencement Google de votre site web.

Créer une start-up n’est pas une tâche de tout repos. Mais, avec les bonnes astuces que nous vous avons fournies, vous pouvez vous en sortir. Vous devez faire preuve de détermination et de persévérance pour affronter toutes les mauvaises situations.

Pierre

Ingénieur en agronomie, j'ai longtemps hésité à faire carrière dans le journalisme avant de lancer ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close